Les associations au cœur de l’innovation en santé

Innov'Asso célèbre 10 ans d’engagement avec les associations autour de l'innovation en santé et l’expérience patient !

E-santé : les start-ups allemandes séduisent hôpitaux et assureurs…

Télécharger

Prouver l'efficacité de son outil en vue d'une homologation et, in fine, d’une prise en charge par l’Assurance maladie, c’est l’objectif de plusieurs dizaines de start-ups allemandes depuis le 1er janvier dernier. En effet, depuis le début de l’année, la loi allemande sur la santé numérique a ouvert de nouvelles perspectives pour les start-ups dans le suivi des personnes âgées, du diabète ou des maladies cardio-vasculaires en donnant la possibilité aux applications numériques de santé d’être remboursées par les 150 caisses d'assurance maladie composant le système de santé outre-Rhin.

Juridiquement, ces caisses peuvent investir jusqu'à 2 % de leurs capitaux pour accompagner des applications tierces et elles ne s'en privent pas. Encore faut-il que les applications prescrites par les praticiens de santé soient certifiées. D’où cette course effrénée à l’homologation…

Ironie du sort, l'une des start-ups de l'e-santé les plus dynamiques d'Allemagne est française puisqu’il s’agit de Doctolib, plateforme de rendez-vous en ligne qui compte déjà 5 000 médecins allemands abonnés à son service. Plus que les applications dédiées au patient, l'innovation allemande dans la santé numérique se concentre surtout sur les solutions administratives pour les hôpitaux et les assureurs. C'est là que se trouvent la majorité des capitaux investis et les deux tiers de l'offre…

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X