La fin des doublons dans la coordination grâce à Gwalenn

Accéder à l'innovation médicale Novembre 2019 3 mins

Il n’aura fallu que 6 mois aux différents acteurs de la coordination médicale en Bretagne pour développer la solution Gwalenn. Un logiciel métier régional construit afin d’éviter les redondances de coordination médicale dans la région. Officiellement présentée le 19 septembre à Saint-Malo à l’occasion de la 3e étape du tour de France de l’e-santé qui a réuni pas moins de 250 acteurs bretons du numérique en santé, cette nouvelle technologie participe à optimiser la coordination des parcours pour les patients souffrant de pathologies chroniques, en situation de perte d’autonomie (personnes âgées ou handicapées).

Comment ? Grâce à un partage efficace d’informations et une communication dématérialisée entre 42 structures réparties sur toute la Bretagne : PTA (Plateforme territoriale d’appui), Maia (méthode d’action pour l’intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’autonomie), Clic (centre local d’information et de coordination), réseaux de santé, etc. En clair, le logiciel prévient toute redondance de coordination qui pourrait voir un médecin appeler la PTA pour un patient et dans le même temps une assistante sociale sollicitée par la Maia pour le même patient. A noter que l’outil Gwalenn a été créé dans le cadre d’un appel à candidatures du groupement de coopération sanitaire (GCS) e-santé Bretagne et déployée avec l’aide de l’agence régionale de santé (ARS) Bretagne.


Consulter les autres articles

Retrouvez le moral avec CoronaPsy.fr

Stress, ennui, lassitude, peur, précarité, isolement… Voilà une liste non-exhaustive des dommages collatéraux causés par la Covid-19. Autant dire que l’épidémie pèse lourd sur le moral des Françaises et des Français, toutes générations confondues. Une situation qui explique l’augmentation sensible de symptômes anxieux et dépressifs pouvant aller... Lire la suite

L’activité physique adaptée post-cancer : tout un programme !

Cinq cents patients ayant terminé leur traitement pour un cancer digestif ou un cancer du sein vont bénéficier d’un programme d’activité physique adaptée (APA).

Initié par Kiplin, en collaboration avec le groupe Ramsay Santé, premier acteur de l’hospitalisation privée en cancérologie en France, ce programme combine des activités en présentiel, ... Lire la suite


Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Innov’Asso est un dispositif crée par Roche en 2012 autour de l’innovation en santé qui accompagne les associations de patients en permettant le partage d’expériences entre pairs via des journées de rencontres et le site innovasso.fr
X