La téléconsultation 100% gratuite jusqu’à nouvel ordre !

A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle ! La maxime est assurément appropriée en période d’épidémie COVID-19. L’une de ces décisions exceptionnelles depuis le début de la crise sanitaire concerne la télémédecine, et plus précisément son remboursement complet. En effet, une ordonnance publiée le 16 avril au Journal officiel étend la prise en charge à 100% des actes de téléconsultation et de télésoin par l’Assurance maladie, et ce jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire. Résultat : « grâce » à l’article 3 de cette ordonnance, la participation de l’assuré (ticket modérateur) est supprimée pour les actes réalisés en téléconsultation, les actes d’accompagnement de la téléconsultation, ainsi que pour les actes de télésoin.

Les décisions en faveur de la télémédecine ne concernent pas uniquement les assurés mais sont aussi à destination des professionnels de santé. En effet, les possibilités de téléconsultations remboursées ont récemment été élargies aux activités des ergothérapeutes et des psychomotriciens – après avoir été, dans un premier temps, autorisées aux sages-femmes, orthophonistes et infirmiers libéraux conventionnés. Pour autant, les actes de télésoin, réalisés par vidéotransmission, restent conditionnés à la réalisation préalable, en présence du patient, d’un premier soin par l’ergothérapeute ou le psychomotricien. A noter que pour les mineurs, la présence d’un des parents majeurs ou d’un majeur autorisé demeure obligatoire.


Consulter les autres articles

Bientôt la possibilité pour les pharmacies de référencer leur site de vente en ligne

C’est un arrêté qui date de 2016 et qui interdit la sous-traitance de tout ou partie de l’activité de vente, le référencement dans des moteurs de recherche ou des comparateurs de prix contre rémunération.

Cette interdiction du référencement payant vise les officines disposant d’un site de commerce électronique. Elle sera bientôt lev... Lire la suite

La téléconsultation par téléphone prolongée jusqu’au 1er juin

La prolongation du 16 février au 1er juin de l’état d’urgence sanitaire, en lien avec la propagation de l’épidémie de la Covid-19, n’est pas sans conséquences sur la prise en soin des Français.
Pour preuve, suite à un décret publié le 12 mars au Journal officiel, la téléconsultation par téléphone est, elle aussi, prolongée jusqu’au 1er jui... Lire la suite


Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Innov’Asso est un dispositif crée par Roche en 2012 autour de l’innovation en santé qui accompagne les associations de patients en permettant le partage d’expériences entre pairs via des journées de rencontres et le site innovasso.fr
X