Le patient victime d’un parcours de soins en souffrance

Des professionnels qui ne communiquent pas de façon efficiente, avec au milieu un patient perdu et/ou mal orienté. Les critiques quant aux failles du parcours de soins sont légions au point, chez certains, d’évoquer un véritable parcours du combattant.

Cette réalité est mise en lumière par un récent sondage BVA pour les Contrepoints de la Santé où 4 patients sur 10 se plaignent d’un manque de coordination entre les différents professionnels de santé dans leur parcours de soin, notamment entre l’hôpital et la médecine de ville.
Pire, pour un quart d’entre eux, leur parcours de soin n’est ni plus ni moins qu’une charge mentale très contraignante. Une position que révèle également l’étude Compare de l’AP-HP, qui fait état de 4 patients sur 10 qui estiment inacceptable le fardeau de leur traitement et se sentent incapables de suivre le protocole de soin pendant plusieurs années.

À en croire, Alexis Vervialle, conseiller technique Santé chez France Assos Santé, il est étonnant que le patient soit aujourd’hui le premier coordinateur du parcours de soins. Comprenez qu’il lui revient la lourde responsabilité de réunir les informations de santé qui sont éparses voire de les modifier si elles sont imprécises ou incomplètes.
Autre contrainte avancée : celle du temps. En effet, la gestion du parcours de soins par le patient est évaluée à plusieurs heures par mois. Pas question de tracer pour autant un tableau totalement noir, des pistes d’amélioration étant d’ores et déjà envisagées. On citera par exemple la création des postes de coordinateur de parcours développés par les associations. Il apparaît également important d’encourager l’approche de soutien par les pairs.


Consulter les autres articles

Les rendez-vous en ligne boostent la vaccination anti-Covid-19

Maiia, Doctolib et KelDoc : les solutions de prise de rendez-vous éditées par ces trois sociétés ont été sélectionnées par les pouvoirs publics pour accompagner l’ouverture de la vaccination contre la Covid-19 au grand public depuis le 18 janvier.

Deux mois plus tard, les premiers chiffres traduisent l’attente des Français quant à la vacc... Lire la suite

Comment redonner vie à la démocratie sanitaire ?

ARS : Bilan et propositions avec focus sur les instances de démocratie en santé : c’est l’intitulé de la note de position publiée par France Assos Santé dans le cadre de la série d’auditions conduites par la MECSS (Mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale) de l’Assemblée nationale.
L’occasion pour ... Lire la suite


Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Innov’Asso est un dispositif crée par Roche en 2012 autour de l’innovation en santé qui accompagne les associations de patients en permettant le partage d’expériences entre pairs via des journées de rencontres et le site innovasso.fr
X