L’intelligence artificielle pour stimuler la recherche et l’innovation en oncologie

L’Institut national du cancer (InCa) souhaite recourir à l’intelligence artificielle pour optimiser le traitement des données de santé.

C’est un passage obligé pour faire avancer la recherche, mais aussi pour développer de nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques pour les patients. Il ne faut pas chercher loin les raisons qui ont récemment incité l’InCa à créer en août dernier une association « Filière intelligence artificielle et Cancer ».
La structure, investie d’une mission d’intérêt général, est le fruit d’un partenariat public/privé rassemblant 11 acteurs : l’InCa, le Health Data Hub, l’Alliance pour la recherche et l’innovation des industries de santé (Ariis), France Biotech et sept industriels de santé. De quoi favoriser une certaine complémentarité et l’association de compétences et connaissances propres à chacune des parties prenantes.

Ainsi, si les industriels de santé apportent leur capacité de développement, les représentants publics apportent, quant à eux, leur vision globale et fédératrice. En tant que tiers de confiance, ces derniers se veulent également les garants du respect de l’intérêt public par le bon usage des données. En fédérant les acteurs-clés engagés dans la prise en charge du cancer, la jeune filière nourrit l’ambition d’améliorer la qualité et la pertinence de l’innovation en oncologie.

Appelée à accompagner des projets industriels permettant aux patients d’accéder plus rapidement aux innovations, l’association devrait contribuer au développement d’une cinquantaine de projets dans les cinq prochaines années.


Consulter les autres articles

Une application pour mieux vivre les 1000 premiers jours de son enfant

Elle était annoncée depuis fin 2020. L’application « 1000 premiers jours » a officiellement et publiquement été présentée le 14 septembre par le ministère des Solidarités et de la Santé.

Le dispositif numérique doit accompagner les parents durant les 1 000 premiers jours de leur enfant. Comment ? En leur assurant l’accès à une information... Lire la suite

La simulation numérique pour diagnostiquer les troubles cognitifs

Le 21 septembre dernier coïncidait avec la Journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer. Une pathologie qui concerne aujourd’hui plus de 3 millions de personnes et leurs proches aidants.

Roche France, SimforHealth et la Fondation des Centres Mémoire ont choisi à cette occasion de présenter la plateforme de simulation numérique baptis... Lire la suite


Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Innov’Asso est un dispositif crée par Roche en 2012 autour de l’innovation en santé qui accompagne les associations de patients en permettant le partage d’expériences entre pairs via des journées de rencontres et le site innovasso.fr
X