Moovcare poumon désormais remboursé par l’Assurance maladie

Accéder à l'innovation médicale Septembre 2020 3 mins

L’histoire de la e-santé retiendra que Moovcare poumon (Sivan) est le premier logiciel de télésurveillance à obtenir un remboursement de droit commun en France. L’information a été rendue publique le 29 juillet dernier via le Journal officiel. Dispositif médical (DM) de classe I spécialisé dans la télésurveillance médicale des patients atteints d’un cancer du poumon, l’outil numérique se présente sous la forme d’une web-application.

Il signale toute rechute et/ou complication chez les patients atteints d’un cancer du poumon non progressif. Comment ? De manière préventive, il envoie, par mail, au patient, un questionnaire de 12 items. Un algorithme analyse ensuite les réponses, tout en prenant en compte les antériorités (les réponses des semaines précédentes). Si un risque de récidive ou de complication est détecté, une alerte est transmise au médecin spécialiste référent.

L’inscription du logiciel Moovcare poumon dans la sous-section de la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) intitulée « Applications web et logiciels destinés à la télésurveillance » n’est pas une surprise. En effet, en avril dernier, la Commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) de la Haute autorité de santé (HAS) avait accordé audit logiciel une amélioration du service attendu (ASA) modérée (niveau III) par rapport à la prise en charge conventionnelle seule (qui se résume à un suivi par imagerie et des consultations médicales en face-à-face).

Quoi qu’il en soit, l’outil n’est pas destiné à se substituer au suivi conventionnel. Il peut tout à fait être utilisé avec un traitement de maintenance par chimiothérapie, une thérapie ciblée et/ou une immunothérapie. Pour bénéficier du dispositif, le patient doit obtenir une prescription de son médecin référent, oncologue, pneumologue ou chirurgien. Cette prescription doit être complétée par un courrier adressé au médecin traitant.


Consulter les autres articles

Deux bases pour classer les données de santé

Quelles données de santé seront accessibles via le Health Data Hub ? Un premier élément de réponse est apporté par le projet de décret d’application de la loi du 24 juillet 2019 relative à l’organisation et à la transformation du système de santé, dite « Ma santé 2022 ». Ce texte confie à la Plateforme des données de santé et à la Caisse n... Lire la suite

Les téléconsultations ne font plus exception

C’est une publication au Journal officiel qui fera date dans l’histoire du système national de soins. Le 3 septembre dernier a été publié l’avis relatif à l’avenant n° 8 à la convention nationale organisant les rapports entre les médecins libéraux et l’Assurance maladie signée le 25 août 2016. COVID-19 oblige, les conditions d’exercice des téléconsult... Lire la suite


Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Innov’Asso est un dispositif crée par Roche en 2012 autour de l’innovation en santé qui accompagne les associations de patients en permettant le partage d’expériences entre pairs via des journées de rencontres et le site innovasso.fr

Accédez à votre espace

Mot de passe oublié

5e Journée Innov’Asso

Quand ? Mardi 29 novembre 2016

Où ? À la Maison de la Mutualité à Paris

Quoi ? Une journée de réflexion et d’échange autour de solutions innovantes au service du parcours de santé

Je m'inscris !

*Champs obligatoires

Choisissez l'atelier auquel vous souhaitez participer :

Développer des solutions innovantes pour identifier et/ou répondre aux points de ruptures du parcours de santé des patients ?

Découvrir et apprendre les bonnes pratiques de conception pour des applications santé qui fonctionnent vraiment !

Comprendre les risques et les opportunités du big data pour une association de patients.

X