Une activité physique même (surtout) en période de confinement

Qui dit confinement, dit sédentarité pour la plupart des personnes. Force est de constater que la baisse de l’activité physique chez la plupart des Français depuis la mi-mars n’est pas sans conséquences non seulement sur l’appareil locomoteur, sur la balance énergétique mais aussi sur la santé mentale. Un constat qui a poussé l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (Anses)à revoir ses recommandations avancées en 2016 face aux effets délétères, pour la santé, de la pratique insuffisante d’une activité physique et de la sédentarité.

Il faut dire que ses repères s’avèrent difficiles à suivre en période de confinement. Après les avoir adaptés à la situation actuelle, l’agence nationale incite notamment, pour maintenir une bonne balance énergétique, à pratiquer une activité physique ludique et régulière, à se lever idéalement toutes les 30 min pour augmenter le rythme de rupture de la sédentarité et à limiter l’augmentation du temps d’écran de loisirs et passif. A noter que les recommandations de l’Anses s’adressent tout autant à la population générale qu’à certains professionnels de santé qui travaillent de plus en plus devant leur écran en raison du développement de la téléconsultation.


Consulter les autres articles

Les rendez-vous en ligne boostent la vaccination anti-Covid-19

Maiia, Doctolib et KelDoc : les solutions de prise de rendez-vous éditées par ces trois sociétés ont été sélectionnées par les pouvoirs publics pour accompagner l’ouverture de la vaccination contre la Covid-19 au grand public depuis le 18 janvier.

Deux mois plus tard, les premiers chiffres traduisent l’attente des Français quant à la vacc... Lire la suite

Le patient victime d’un parcours de soins en souffrance

Des professionnels qui ne communiquent pas de façon efficiente, avec au milieu un patient perdu et/ou mal orienté. Les critiques quant aux failles du parcours de soins sont légions au point, chez certains, d’évoquer un véritable parcours du combattant.

Cette réalité est mise en lumière par un récent sondage BVA pour les Contrepoints de la Santé... Lire la suite


Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Innov’Asso est un dispositif crée par Roche en 2012 autour de l’innovation en santé qui accompagne les associations de patients en permettant le partage d’expériences entre pairs via des journées de rencontres et le site innovasso.fr
X