Médicaments : une plateforme pour éviter les ruptures de stocks

C’est la crainte de tout patient : la rupture de stock d’un médicament pour un traitement chronique. Pour anticiper ces éventuelles situations de crise, les entreprises du médicament (Leem), en collaboration avec le Gemme (Générique même médicament) et les laboratoires des médicaments d’importation parallèle (Lemi), ont développé une plateforme d’anticipation des ruptures de stocks baptisée « TracStocks ».
Présenté le 27 janvier dernier, l’outil moderne, automatisé et géré par un tiers de confiance (anonyme) vise à faciliter et sécuriser la déclaration des données de stocks en tension.

Concrètement, qui est concerné par « TracStocks » qui a été mis au point en l’espace de 18 mois ? Toutes les entreprises pharmaceutiques susceptibles d’être en situation de tension sur des médicaments d’intérêt thérapeutique majeur. L’analyse de la situation en temps réel doit aider les industriels à visualiser d’éventuelles alternatives aux produits thérapeutiques en tension.

Simple d’utilisation et hautement sécurisée, la plateforme devrait faciliter l’agrégation des données inter-laboratoires, mais aussi l’utilisation des informations par les autorités publiques, notamment l’Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).
D’ailleurs, seules les autorités auront un accès direct et complet à la plateforme. Ce ne sera pas le cas pour les officines, les pharmacies à usage intérieur (PUI) et les professionnels de santé…


Consulter les autres articles

Les bonnes pratiques pour travailler avec l'industrie du médicament

Il n’est pas toujours aisé pour tous les entrepreneurs qui créent des services numériques en santé de collaborer avec l’industrie du médicament. Non pas par mauvaise volonté, mais plutôt par méconnaissance du fonctionnement d’un système aux codes bien arrêtés.

C’est là qu’interviennent l’Agence du Numérique en Santé (ANS) et son gui... Lire la suite

Santé numérique : Bpifrance a un plan…

Il y a 6 mois, courant octobre 2020, Bpifrance présentait son dispositif « santé numérique » pour consolider le marché français de la e-santé en pleine croissance. Une croissance accélérée par la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Pas question pour Bpifrance de mener cette initiative de manière isolée, si bien qu’elle n’avait pas hésité à cons... Lire la suite


Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Associations de Patients : Partagez l'innovation en santé
Innov’Asso est un dispositif crée par Roche en 2012 autour de l’innovation en santé qui accompagne les associations de patients en permettant le partage d’expériences entre pairs via des journées de rencontres et le site innovasso.fr
X