Les associations au cœur de l’innovation en santé

Innov'Asso célèbre 10 ans d’engagement avec les associations autour de l'innovation en santé et l’expérience patient !

La télémédecine peine à séduire les médecins

Télécharger

Elle a fait l’actualité de la rentrée sanitaire en septembre 2018. Avec l’annonce du remboursement par la sécurité sociale des actes de téléconsultation, le gouvernement mettait en application l’une de ses solutions concrètes pour lutter contre les déserts médicaux et renforcer le concept de démocratie sanitaire. Mais, à y regarder de plus près, le résultat se veut mitigé. En l’espace de huit mois - de mi-septembre 2018 à mi-avril 2019 - seules 11 500 téléconsultations remboursées ont été réalisées par les professionnels de santé. Un nombre bien loin de l’objectif fixé de 500 000 actes à distance sur une année.

Quoi qu’il en soit, la télémédecine demeure, plus que jamais, au cœur de la santé numérique de demain. Les médecins eux-mêmes le reconnaissent. Pour preuve, près de 3 sur 4 estiment que la télémédecine fera partie de leur quotidien en 2030. Or si les perceptives d’amélioration et de fluidification de la prise en soin sont admis de tous, force est de constater que la télémédecine peine à séduire une partie des professionnels de santé. Guillaume Lesdos, cofondateur de Medaviz - éditeur de logiciels de téléconsultation – avance plusieurs raisons pour expliquer le peu d'engouement des médecins pour la téléconsultation en France : le faible taux d’équipement des médecins et le coût induit ; une explication d’ordre générationnelle avec des médecins âgés en moyenne de 51,2 ans ; un manque de temps…

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X